Une démarche partenariale

Face à l’inflation des mesures de protection et parallèlement, constatant les besoins des familles exprimés de façon dispersés auprès des différents acteurs de la protection légale : juge, associations tutélaires, associations familiales, administrations, il est apparu utile de proposer un lieu d’accueil et d’information destiné aux familles concernées par la protection légale.

La concertation et la réflexion des partenaires ont fait ressortir des constats :

  • Les familles ont une connaissance souvent partielle des mesures de protection, et elles ne disposent pas d’un lieu pour recevoir une information spécifique approfondie ;
  • Les tuteurs familiaux, de loin les plus nombreux, ont un réel besoin de soutien pour faire face aux exigences du mandat légal qui leur est confié.
  • L’isolement des tuteurs familiaux est manifeste. Alors que les tuteurs professionnels ont accès à des réseaux de spécialistes pour résoudre les questions relatives à la protection des majeurs, les familles sont souvent démunies pour trouver les réponses adaptées à la situation de la personne protégée.
  • Toutes ces incertitudes peuvent contrarier l’exercice même de la mesure, et les familles se retrouvent dans des situations complexes qui engendrent parfois désarroi et démission.

Après une année de réflexion, de concertation et de test engagés par les acteurs de la protection juridique et les Mouvements familiaux, le dispositif de  » soutien aux tuteurs familiaux » a été créé en 1991 pour apporter une aide aux familles exerçant des mesures de protection au profit d’adultes âgés, malades ou handicapés.

Une convention partenariale a été signée en avril 1993, par ses fondateurs :

  • l’APASE, Association Pour l’Action Sociale et Educative en Ille et Vilaine,
  • l’ATI, Association Tutélaire d’Ille et Vilaine,
  • l’ADAGE, Association Départementale d’Aide aux Gérants, Tuteurs et Administrateurs Bénévoles,
  • l’UDAF 35, Union Départementale des Associations Familiales d’Ille et Vilaine,
  • l’UNAFAM, Union Nationale des Amis et Familles de Malades Mentaux,
  • l’AMJPM35, Association des Mandataires Judiciaires à la Protection des Majeurs d’Ille et Vilaine.

Avec l’appui des Tribunaux d’Instance, de la DDCSPP, du Conseil Départemental, des villes de Rennes, St Malo, Fougères et du CHGR,et de la MSA.